Je suis Marion Roullet, scientifique spécialisée dans les matériaux.

J’ai pu constater lors de ma carrière que les efforts de recherche dans les matériaux biosourcés se concentraient sur le développement de matériaux très similaires à des plastiques issus de pétrole. Les modifications chimiques se font au prix d’une baisse partielle ou totale de leur biodégradabilité, n’amenant ainsi aucune solution à la crise de la pollution plastique.

Qu’est-ce qu’on fait alors ?

Au contraire, je suis convaincue que beaucoup de connaissances de l’agroalimentaire sur les biopolymères peuvent s’appliquer à des matériaux biosourcés moins résistants mais plus respectueux de l’environnement, qu’on pourrait désigner comme des matériaux low-tech.

Portrait Marion Roullet

Pourquoi ce projet ?

J’ai créé l’Atelier CirculR pour faire le pont entre les connaissances modernes en science des matériaux et le design d’objets biodégradables. Dans le même temps, j’aimerais animer une réflexion sur la place que de tels matériaux low-tech peuvent avoir dans nos vie.


Envie de collaborer ?

Rejoignez-moi dans l’aventure Atelier CirculR en devenant co-fondateur·rice